samedi 29 avril 2017

Montserrat

Auteur: Emmanuel ROBLÈS
Genre: théâtre 
Page:145
Édition: Le livre de poche 

Résumé: juillet 1812.  le chef vénézuélien Francisco Miranda et vaincu est capturé par le capitaine général espagnol Monteverde. 
Simon Bolivar, lieutenant de Miranda ,est en fuite. Les Espagnols occupent les trois quarts du pays. La répression est terrible. Massacre et pillage se succèdent.

Mon avis: c'est un livre que je devais lire pour le lycée et c'est le deuxième livre de théâtre. Comme le précédent livre je n'ai pas d'opinion.
J'ai eu du mal à me mettre dedans. J'ai eu du mal aussi à comprendre au début mais après ça allait.
Il y a six otages et je me suis attaché à une d'entre eux: une mère de 2 enfants. Izquierdo, un lieutenant espagnol, est très méchant et je ne l'ai pas du tout aimé.
Je recommande toutefois ce livre à ce qui aime le théâtre.

Ma note: 2/5 --> déçu 😕

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire